Immobilier d'entreprise
International commercial real estate solutions

SECTEURS GRAND‐LYON Grand Lyon Sud Ouest

Ce secteur de près de 80 km² rassemble les communes de Brignais, Chaponost, Charly, Craponne, Francheville, Givors, Grigny, Irigny, La Mulatière, Oullins, Pierre-Bénite, Sainte-Foy-lès-Lyon, Saint-Genis-Laval, Saint-Genis-lès-Oliières, Vernaison et Vourles.

De l'autre côté de l'A7, ce territoire contrasté conserve une certaine qualité de vie grâce à des espaces naturels préservés si on le compare à son voisin d'en face la Vallée de la Chimie. Pour autant la majorité des actifs n'habite pas le territoire et viennent des communes périphériques, notamment de Lyon.

Le territoire se structure autour de deux principales polarités :

  • Saint-Genis-Laval, Pierre-Bénite, Oullins au nord (principal pôle d’emplois),
  • Givors et Grigny au sud (deuxième polarité d’ampleur).

Son tissu économique est marqué par de grandes entreprises industrielles du Froid Industriel et Traitement d'Air (Clauger à Brignais), du textile (Hermès à Pierre-Bénite), de la pharmacie (Boiron, Famar...), de la chimie (Arkema), de l’automobile mais aussi des cleantechs (Scori et Labo Service à Givors) et de l’agroalimentaire (Lustucru à Saint-Genis-Laval).

Les transports et la logistique sont fortement représentés (Easydis, STEF, le spécialiste du froid, mais aussi Euro Cargo Rail, TNT, Star’s Service, Kuehne Nagels) et tirent parti des nombreux axes de transports alentours.

L'offre commerciale s'organise en majorité dans la zone de Givors 2 Vallées et dans une moindre mesure autour du centre commercial St Genis 2.

La présence du centre hospitalier Lyon Sud a encouragé la création d'une soixantaine d’établissements des secteurs de la santé et de l’action sociale ou de l’hébergement médico-social.

Les nombreuses zones d’activités économiques restent tournées vers les activités de production et de logistique. Le parc de locaux logistiques et industriels, s’élève à plus de 900 000 m² soit près de 10% du parc de l’agglomération.

80% des surfaces placées ces dernières années concernent des locaux industriels et ce type de locaux domine la construction neuve avec 55% des surfaces construites.

Les bureaux représentent quant à eux 25% des surfaces construites et 21% de la demande placée.